SOMMAIRE
La crise politique

   03 avril : conclusion des Assises nationales de la HAT
   07 avril : Marc Ravalomanana « entre en résistance »
   16 avril : Manandafy Rakotonirina nommé « Premier ministre » du nouveau gouvernement Ravalomanana
   20 avril : début d’un nouveau cycle de violence et répression du mouvement « légaliste »
   25 avril : retour discret de Pierrot Rajaonarivelo, 4 parlementaires placé en mandat de dépôt
   27 avril : intrusion des militaires à la HCC et arrestations du responsable de la sécurité
   28 avril : début de constitution du « gouvernement » Manandafy Rakotonirina
   29 avril : arrestation de Manandafy Rakotonirina et de l’animatrice du mouvement des femmes « légalistes »
Droits humains : enfants disparus, crise humanitaire, liberté d'expression, appel à la trêve du CCOC, ...
Actualité économique : QMM, Affaire Daewoo (fin ?), groupe Tiko (en cessation ?), bois précieux pillés, air Madagascar , huile et riz à prix réduit pour les plus démunis, pauvreté du trésor public, investissements publics compromis, risque d'inflation, tourisme en crise, ...
------------------------------------
                  >> lire la REVUE DE PRESSE de Madagascar avril 2009 (pdf)
            >> Dessins de presse et photos d'actualité - 1/1 - >> 2/2
------------------------------------
ARTICLES REMARQUÉS - avril 2009
Nous avons regroupé ici des articles et analyses que nous avons jugé intéressants.
Le losange <> permet d'en signaler certains à votre particulière attention.
-----ARTICLES ET ANALYSES------
29/04_Condamnation de la Communauté internationale
Où il est dit que "La communauté internationale résidant à Madagascar condamne la récente résurgence de la violence et l’intimidation à Madagascar. [...] Enfin, la communauté internationale résidant à Madagascar accueille favorablement et soutient fermement l’avènement de la toute première réunion du Groupe de Contact sur Madagascar, prévue se tenir le 30 avril prochain à Addis Abeba, sous les auspices conjointes de l’Union Africaine et des Nations Unies." Cette déclaration est notée comme rédigée à l'Ambassade des États-Unis. Source presse non citée.
27/04
_IRIN_Les événements politiques éclipsent la crise humanitaire
IRIN : United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs - Integrated Regional
Information Networks - Les Nations Unies alertent sur les répercussions de la crise politique qui aggravent considérablement les conditions de vie de la population magache.
26
/04 Madagate - Jeannot Ramambazafy - Marc Ravalomanana  l'homme qui volait des milliards
Exceptionnellement, ce lien mène à un site extérieur. L'article est accompagné de photos de nombreux ministres de la HAT.
24
/04_Tribune, édito de A. Ndimby - Pays à la dérive cherche homme providentiel
"Objectif du poste : faire un miracle pour sortir Madagascar de la crise politique".
24
/04_Collectif des Citoyens et des Organisations Citoyennes (CCOC) Communiqué
Le CCOC appelle à "la neutralité et l’indépendance, la recherche d’une sortie de crise négociée et non par la force, et la gestion consensuelle de la transition". Ce communiqué est comme une déclaration d'intention. Source presse non citée.
24
/04_Afrik.com - Madeleine Ramaholimihaso, du Sefafi - Les positions se radicalisent
Madeleine Ramaholimihaso est la fondatrice et coordinatrice du Sefafi (Sehatra Fanaraha-maso ny Fiainam pirenena), Observatoire de la vie publique, une association malgache indépendante. Elle évoque les troubles actuels : "Tout le monde se radicalise. Je n’aime pas évoquer cette possibilité, mais on risque d’arriver à une guerre civile. Hier, le ministre de la Sécurité intérieure a notamment appelé au sens des responsabilités de tout un chacun. Le Sefafi a publié récemment un communiqué intitulé "Réussir la transition" et nous y invitons aussi tout le monde à garder la tête froide."
22
/04_Le Devoir (Canada) - Joana Ravaloson : Dessous et enjeux de la crise politique
L'analyse d'un ancien ambassadeur de Madagascar à l'ONU au regard (aussi) des intérêts économiques canadiens.
22
/04_Tribune, édito - Ndimby A. - Manoratra foana fa eh eh eh… [J'écris, mais en vain]
Regard amer sur les relations des politiques avec la presse (et vice versa) : " Alors, qu’est-ce qu’une vie de journaliste dans un pays ou même la sacro-sainte Constitution n’est pas respectée ? La presse a déjà payé un lourd tribut dans cette crise, avec deux décès et plusieurs agressions."
21/04 : Deux manifestants pro-Ravalomanana tués et 17 autres blessés
17
/04_UNICEF- <> Madagascar, La situation des enfants (mht) ou (web)
Violences, cyclones, sécheresse : situation alarmante pour les enfants de Madagascar : Depuis le mois de janvier, la conjonction de trois problèmes spécifiques engendre une situation d’urgence complexe sur l’île. Aux effets de l’instabilité politique s’ajoutent les cyclones Eric et Fenele qui ont frappé l’île en début d’année ainsi qu’une grave sécheresse au sud.

Les principaux impacts pour la population sont une sécurité alimentaire aggravée, un accès réduit aux services sociaux de base et un accès très limité aux services de santé et particulièrement aux services d’urgence. L'Unicef a lancé un appel de près de 13 millions d’euros pour renforcer et élargir ses activités en faveur des enfants les plus vulnérables...
14/04_mydago - <> Explosion_d'inquiétude manifestants disparus (mht) ou (web)
Explosion d’inquiétude sur le net concernant les manifestants disparus de Madagascar
La blogosphère de Madagascar est en train de bouger actuellement. En effet, elle s’inquiète du sort réservé à cet homme héroïque qui est appelé Razily. [...] Des appels à l’aide sont lancés à l’attention d’Amnesty International, de l’UE, de l’UA et probablement d’autres organisations, comme OXFAM, Care. .[nous avons relayé cette information vers Amnesty France]
Voir aussi plus bas (90413 maudigascar).
14/04_TribuneEdito - Après_le_royaume_de_Baroa_la confrérie d'Ali Baba (pdf) ou (web)
Après le royaume de Baroa, la confrérie d’Ali Baba ?
La fin de la semaine dernière aura été marquée par une baudruche de plus. Une belle enveloppe, remplie
d’espoir et d’illusion, et qui s’est pitoyablement à moitié dégonflée avec le départ de la délégation pro-
Ravalomanana des rencontres organisées sous l’égide des Nations unies et de l’Union africaine. Cela était
malheureusement à prévoir, vu le trop d’écart entre l’intransigeance des positions et des objectifs. Comment
trouver ce que l’éditorial du 4 avril appelait « un improbable centre de gravité entre Ambohijatovo,
Ambohitsorohitra, Neuilly-sur-Seine et Ivandry » ?
13/04_Maudigascar Blog_- <> Appel_au_HAT_où_est_Razily ? (mht) ou (blog en ligne, web, avec vidéo et commentaires)
"Appel au HAT: où est Razily?
Ce jeune homme, Razily, a été arreté par la Police?, l'Armée?, les mutins? des Putschistes à Madagascar (représentés par ce qu'ils appelent la HAT, dirigée par Andry Rajoelina) le 28 Mars 2008 à Antananarivo.
A ce jour, le 13 Avril 2009, personne n'a des informations officielles sur la situation de ce Monsieur."
Si vous n'avez pas vu la vidéo qui montre un jeune homme faisant face seul avec son drapeau, aux forces armées...
12/04_<> TerresMalgaches_Newsletter_4 (pdf) ou (web) publiée le 12/04/2009
Le collectif pour la défense des Terres malgaches réclame de la transparence...
11/04_Alain_RajaonarivonyBlog - Tous pourris sauf (pdf) ou (web)
"Rien de beau ne peut se construire sur des bases malsaines. C’est un postulat qui s’applique aussi bien aux nations qu’aux individus. Que les conséquences d’une vilénie ne se voient pas tout de suite n’enlève rien à la véracité de ce qui semble une des grandes lois de la vie."
10
/04_<> PNUD - Madagascar - Flash appeal, cyclone ou (web)
Flash Appeal des Agences des Nations Unies en réponse aux dégâts provoqués par le cyclone tropical très intense Hudah à Madagascar
Source: United Nations Office for the Coordination of Humanitarian Affairs (OCHA)
Date: 10 Apr 2000
1. CONTEXTE
En l’espace de 3 semaines, Madagascar a subi successivement le passage du cyclone tropical Eline (qui a frappé les côtes centre est de Madagascar le 17 février) et de la tempête tropicale Gloria (qui a touché terre sur la côte Nord est de l’île, le 2-3 mars 2000). Ces deux perturbations ont touché 34 districts des zones Centre-Ouest, ainsi que Centre, Nord et Sud-Est de Madagascar (cf. carte en annexe I) provoquant la mort de 222 personnes, faisant 184'831 personnes nécessitant d’aide immédiate, tandis que 22’985 sans abris ont été recensés. Ces zones ont subi également de forts dégâts par la destruction d’infrastructures (routes, ponts, bâtiments publics et maisons d’habitation) et par les impacts importants sur le secteur agricole du pays (ensablement de rizières, inondations de champs, pertes des récoltes et des réserves, détérioration de l'outil de production,...). Les aides d’urgence sont à ce jour encore en cours, pendant que des enquêtes approfondies sectorielles d’évaluation des dégâts (eau/assainissement, santé, agriculture, infrastructure) ont démarré, en vue de la formulation d’un plan de réhabilitation à moyen terme des zones affectées...
10/04_Blog Reflexiums de Houssem - Le_monopole_économique_des_étrangers à Madagascar (pdf) ou (blog en ligne, web)
"L'une des raisons des crises malgaches à intervalles réguliers est la répartition des richesses. La majorité des étrangers sont composés d'Indiens, d'Européens et de Chinois, et parfois leur monopole est tellement important dans certains domaines que c'en est scandaleux. C'est un fait qui est parfois passé sous silence parce que l'une des raisons de ce monopole est un degré extrême de corruption. Étant moi-même un indien, je pourrais passer sous silence certains de ces faits, mais alors je n'aurais plus aucune raison d'être un bon blogueur." Cet article, jugé très intéressant, a été repris par d'autres, notamment Maudigascar, de Solofo.
08/04_Tribune - Communaute_internationale_se_soumettre_ou_se_démettre (pdf) ou (web)
"Tous les signes montrent que dans quelques mois, la Communauté internationale aura viré sa cuti. Les belles
condamnations unanimes et les demandes de retour à l'ordre constitutionnel, aux premiers jours du coup d'Etat perpétré par Andry Rajoelina, commencent à faire place à des positions plus nuancées. Dans le monde, les intérêts géopolitiques ne se sont jamais préoccupés plus qu'il ne faut de démocratie et de droits de l'homme. Pourquoi en serait-il différemment à Madagascar ? [... On y parle de nous !] Mais c'était en 1789 cela, Citoyens et Citoyennes Malgaches ! À l'époque, la France n'avait pas besoin de pétrole... Et n'en déplaise aux altermondialistes, aux révolutionnaires illuminés et autres doux utopistes, les relations entre États sont guidées par des intérêts économiques bassement matériels."
04/2009_ONU_IRIN - <> Madagascar : lancement_d'un_appel_de_fonds malgré les incertitudes politiques (pdf) (web)
ONU - Bureau pour la coordination des affaires humanitaires - nouvelles et analyses humanitaires
« L'impact dévastateur de la crise actuelle sur les enfants d'Antananarivo se fait chaque jour
ressentir davantage
», a dit à IRIN Bruno Maes, représentant du Fonds des Nations unies pour l'enfance
(UNICEF) à Madagascar. « La crise en est aujourd'hui à son troisième mois ; nous avons constaté ses répercussions sur la sécurité alimentaire des foyers. Nombre des familles les plus vulnérables sont tout simplement incapables, dans les circonstances actuelles, de procurer suffisamment de nourriture, d'eau potable  u de soins à leurs enfants », a ajouté M. Maes.
06
/04_TopMada - SADC analyse d'un technicien Retrait de Madagascar de la SADC (pdf)
ou (mht) ou (web)
SADC : l’analyse d’un technicien : "D’après la déclaration d’intention du haut responsable à Madagascar de se retirer de la SADC, il est de mon devoir en tant que technicien de donner des remarques pour éclaircir la position que Madagascar devrait prendre, se retirer ou continuer d’y adhérer."
06/04_WWF - <> Pillage_des_ressources_naturelles_malgaches_quand la crise fait diversion(pdf)_ (web)
Les pilleurs profitent de la crise : bois de rose, lémuriens indri...
(Antananarivo 12 avril, sur Sobika) <> Affaire Daewoo (web). Blomberg relate que la HAT n'est pas contre les projets de style Daewoo, mais remet en cause la manière dont cela a été traité.
03/04_Sobika__<> Disparition_d'enfants_à Madagascar : déclaration conjointe des ambassades et institutions internationales de Madagascar
02
/04_<> UNICEF - Madagascar - Appel d'Urgence ou (web) (ajouté le 20/04/2009)
Unicef Madagascar / appel d'urgence
La survie, le développement et la protection de l'enfant sont en jeu à Madagascar
ANTANANARIVO, Madagascar, 2 avril 2009 - A Madagascar, les cyclones, la sécheresse et l'instabilité politique se combinent pour menacer sérieusement la survie, le développement et la protection des enfants.
Parmi les problèmes auxquels sont confrontés les enfants figurent ceux-ci :
* Près de 250 000 enfants de moins de cinq ans vivent dans trois régions touchées par l'insécurité alimentaire dans le sud du pays et ils sont menacés de malnutrition.
* Environ 10 000 enfants ont vu...
02/04_ExpressMada_allAfrica_<> Une soixantaine d'enfants disparus (mht)
ou (web l'Express Mada (défectueux?)) ou (web allAfrica)
"Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Une soixantaine d'enfants ont disparu ou sont égarés depuis le mois de janvier selon les données recueillies auprès de la Police des moeurs et des mineurs. Le réseau Taiza au sein de la commune urbaine d'Antananarivo avance pour sa part une liste de 29 enfants introuvables depuis le 26 janvier 2009."
29/03_Jean-Luc_Raharimanana_-_Les origines de la crise SurBlogFrance24 (web)
"[...] On ne peut pas isoler ce qui se passe aujourd'hui de ce qui est survenu depuis
quelques décennies, voire depuis la colonisation. On parle de cycle de violence pour Madagascar : 1947,
1972/75, 1991, 2002, et aujourd'hui, 2009. Nous Malgaches n'avons pas trouvé la bonne formule pour sortir
de cette spirale infernale."
-----mois précédent
mars 2009-----suivant mai 2009 -----
03/2009_Revue de Politique Africaine - D. Galibert - Mobilisation populaire et répression
"LES PREMIERS DÉVELOPPEMENTS DE L'AFFRONTEMENT ENTRE LE PRÉSIDENT MARC RAVALOMANANA ET LE MAIRE DE LA CAPITALE, ANDRY RAJOELINA, SE DISTINGUENT DES CRISES POLITIQUES DE 1991 ET DE 2002 PAR LE CARACTÈRE MASSIF DES PILLAGES, L'USAGE DES ARMES PAR LES FORCES DE L'ORDRE AU CCEUR DE LA CAPITALE, UN CERTAIN RECUL DE LA RITUALISATION RELIGIEUSE DE LA MOBILISATION POLITIQUE. CES FAITS CONSTITUENT-ILS UN DÉFI À LA REFONDATION DES RELATIONS DE POUVOIR SUR LA CAPACITÉ D'INTERVENTION UNITAIRE DES ÉGLISES ET SUR L'IMAGINATION D'UNE TRADITION CHRÉTIENNE AUTOCHTONE LÉGITIMANT L'ÉTAT DE DROIT ?"

03/2009_Revue de Politique Africaine - Mathieu Pellerin - Un conflit d'entrepreneurs
"LES AFFAIRES DAEWOO, BOEING ET VIVA ONT ÉTÉ LES ÉLÉMENTS DÉCLENCHEURS DE LA CRISE MALGACHE. TOUTEFOIS, LA PORTÉE DE CES ÉVÉNEMENTS NE PEUT S'APPRÉCIER QU'AU REGARD DU MESSAGE QU'ILS VÉHICULENT : LA REMISE EN CAUSE DE LA FIGURE DE LA RÉUSSITE ÉCONOMIQUE INCARNÉE PAR LE PRÉSIDENT RAVALOMANANA. CELLE-CI A ÉTÉ HABILEMENT RÉCUPÉRÉE PAR ANDRY RAJOELINA, ÉRIGÉ DE FACTO EN OPPOSANT « NATUREL » DEPUIS SON ÉLECTION À LA MAIRIE D'ANTANANARIVO, DE TELLE SORTE QUE LE CARACTÈRE ENTREPRENEURIAL DE SON ENGAGEMENT A ÉTÉ MINIMISÉ. IL N'EST POURTANT PAS NÉGLIGEABLE ET RAPPELLE À CERTAINS ÉGARDS L'ENGAGEMENT DE MARC RAVALOMANANA EN 2002.
------------------