SOMMAIRE DE LA REVUE DE PRESSE
La crise politique
03/06/09 : Marc Ravalomanana condamné par contumace à 4 ans de prison
05/06/09 : Négociations - le CCOC définit les conditions de préservation de l’intérêt supérieur de la Nation
08/06/09 : Fusillade du 7 février - les victimes devant le juge d’instruction
09/06/09 : Reprise des négociations, dissensions sur l’amnistie. Menaces d’intervention armée de la Comesa
13/06/09 : Andry Rajoelina confirme sa décision de ne pas poursuivre les négociations
16/06/09 : Le Groupe de contact jette l'éponge. Le gérant d’une entreprise du groupe Tiko arrêté
20/06/09 : Le sommet de la Sadc sur Madagascar exclut l’option militaire : un revers pour Ravalomanana
24/06/09 : Psychose d’attentat à la veille de la fête de l’Indépendance, boudée par le corps diplomatique et l’opposition
27/06/09 : Une fête nationale qui a révélé l’influence grandissante de l’armée
29/06/09 : Les Assises régionales relancent le bras de fer entre le régime de transition et les autres mouvances
Droits humains, aide humanitaire, bonne gouvernance
Missions d’AI Maurice et du SI, droit des handicapés, travail des enfants, UNICEF, insécurité alimentaire, aide humanitaire, lutte contre la corruption, justice et amnistie, prisons, CPI
Actualité économique
Contrats miniers en question, sécurisation foncière, exploitations forestières illicites, agribusiness, trafic maritime illégal, approvisionnement en PPN, budget et APD, Internet haut débit, APE, émigration, exportation d’eau vers l’Arabie saoudite
-------------------------------------
DOCUMENTS A TELECHARGER
 >> Lire la revue de presse de Madagascar juin 2009 (format PDF, 46 pages)   
                 >> Lire les articles remarqués (mai et juin regroupés) html          
 >> 
Voir les dessins de presse et photos Juin 2009 - 1ère partie
                 >> Voir les dessins de presse Juin 2009 - 2ème partie
                 >> Voir les photos Juin 2009 - 2ème partie
-----------------------------------------------------
ARTICLES REMARQUES - JUIN 2009
Nous avons regroupé ici des articles et analyses que nous avons jugé intéressants.
Le losange <> permet d'en signaler certains à votre particulière attention.

25 06 09 Tribune - Edito - Après le masque, Ndimby jette le tablier
L’éditorialiste Ndimby a publié depuis janvier une soixantaine d’articles qui font honneur à la presse malgache. Il renonce à poursuivre cette expérience. La situation politique est bloquée, tous les arguments ont été développés et l’on tourne en rond… Les éditos sont sans effet sur l’issue de la crise. L’auteur est désabusé. Place à de nouvelles plumes !

25 06 09 Le Monde - Point de vue - Sortir de la crise malgache - Jean Bothorel
Q
ue se passe-t-il à Madagascar, déstabilisée par les événements des cinq derniers mois ? La question vaut d'être posée, puisque le sort de la Grande Ile, qui vit toujours dans l'incertitude, est loin d'être réglé et, apparemment, n'intéresse plus les médias de l'Hexagone. La position de la France pour aider l'Etat malgache à sortir del'impasse où il se trouve est loin d'être évidente.

<> 23 06 09 UNICEF - Rapport sur les impacts de la crise sur les jeunes et les enfants
L’UNICEF a publié un rapport explosif sur les conséquences de la crise politique sur les enfants malgaches. Les résultats sont alarmants et renforcent un peu plus le désarroi dans lequel vivaient déjà les enfants. 12.800 malgaches âgés de 6 à 18 ans et originaires d'Antananarivo ont expliqué leur ressenti quant au contexte actuel du pays.

23 06 09 Tribune - Tribune libre - Daewoo - To be or not to be a scandal ?
L’affaire Daewoo et de ses 1.3 millions d’ha de terres arables accordées à la Corée du Sud en bail emphytéotique par le gouvernement de Ravalomanana, argument de sa déstabilisation, valait elle le scandale qui en a été fait ? le débat reste ouvert.

23 06 09 Tribune - Tribune libre - Pourquoi tant de haine

Lettre ouverte d’Angelina Soamininala, jeune citoyenne malgache, aux présidents Didier Ratsiraka, Zafy Albert, Norbert Lala Ratsirahonana, Marc Ravalomanana, aux militaires malgaches et à Andry Rajoelina, ainsi qu’à moi-même.Refuser de parler du fait ethnique en tant que problème, ou encore nier l’existence de ce paramètre pour analyser et comprendre la politique à Madagascar, ne peut que mener à de graves erreurs d’appréciation. Car, même si la majorité des malgaches le nieront hypocritement, dans la considération ou le respect qu’ils vont accorder à un compatriote, ils vont très certainement utiliser le filtre de l’ethnie ou de la caste. Le clivage est réel, mais en considérant le sujet comme tabou, on n’a jamais essayé d’admettre qu’il fallait y trouver une solution.

23 06 09 Tribune - Edito - Merina et côtiers - Ndimby A

Depuis quelques mois, les partisans de Marc Ravalomanana ne sont vraiment visibles qu’à Antananarivo et à Antsirabe. Les autres régions semblent se désintéresser de cette bataille politique entre le Calife et l’Iznogoud de service, qui appartiennent tous deux au même groupe ethnique. Mais parmi l’équipe qui entoure Andry Rajoelina, se trouvent des politiciens de province qui ne manquent pas d’agiter la solidarité ethnique dès qu’ils redoutent d’être mis à l’écart du partage des « rentes étatiques ». Refuser de parler du fait ethnique en tant que problème, ou encore nier l’existence de ce paramètre pour analyser et comprendre la politique à Madagascar, ne peut que mener à de graves erreurs d’appréciation.

<> 22 06 09 Tribune - Analyse du Sefafi - Pour un retour à la sagesse politique

Un changement de pouvoir, surtout s’il est issu de manifestations populaires, est aussi une affaire de pratiques politiques, qui témoigne du rejet de comportements injustifiables et répétés et d’un problème de crédibilité des institutions politiques. Or les hommes politiques à qui sont imputables la plupart des problèmes du passé sont toujours présents. Aucun d’eux eux n’a reconnu s’être trompé, ni avoir abusé de ses fonctions ou détourné des biens et de l’argent publics à des fins personnelles. D’où la nécessité d’un usage bien réfléchi de l’amnistie. La violence s’explique alors comme une réponse à ces abus. Mais lorsque la violence ne débouche sur rien, ou se voit neutralisée par une autre violence, la haine s’installe.

22 06 09 Tribune - Edito Ndimby A - Il n'y a pas que les vaches qui rient

Le pouvoir de transition est en train de conclure un accord pour leur vendre l’eau d’un fleuve côtier malgache aux saoudiens. L’argent récolté permettrait de financer des projets d’adduction d’eau dans le Sud. Une autre « affaire Daewoo » ? Nouvel effet d’annonce concernant les investissements saoudiens ? Le pays est-il vraiment revenu sur le droit chemin de la bonne gouvernance et de la démocratie ?

<> Mobilisation populaire et répression in Politique Africaine n°113 mars 2009
Les premiers développements de l'affrontement entre le président Marc Ravalomanana et le maire de la capitale, Andry Rajoelina, se distinguent des crises politiques de 1991 et de 2002 par le caractère massif des pillages, l'usage des armes par les forces de l'ordre au coeur de la capitale, un certain recul de la ritualisation religieuse de la mobilisation politique. Ces faits constituent-ils un défi à la refondation des relations de pouvoir sur la capacité d'intervention unitaire des Eglises et sur l'imagination d'une tradition chrétienne autochtone légitimant l'Etat de droit ?
Didier Galibert Sedet-Université Paris 7-Denis-Diderot

<> Un conflit d'entrepreneurs Mathieu Pellerin in Politique Africaine n°113 mars 2009
Les affaires Daewoo, Boeing et Viva ont été les éléments déclencheurs de la crise malgache. Toutefois, la portée de ces événements ne peut s'apprécier qu'au regard du message qu'ils véhiculent : la remise en cause de la figure de la réussite économique incarnée par le président Ravalomanana. Celle-ci a été habilement récupérée par Andry Rajoelina, érigé de facto en opposant « naturel » depuis son élection à la mairie d'Antananarivo, de telle sorte que le caractère entrepreneurial de son engagement a été minimisé. Il n'est pourtant pas négligeable et rappelle à certains égards l'engagement de Marc Ravalomanana en 2002. Mathieu Pellerin est journaliste et chroniqueur pour le mensuel Madaplus.

06 2009 Aujourd'hui l'Afrique - Colères populaires, impasses bourgeoises et rivalités impérialistes

Par Jean-Claude Rabeherifara et Pierre Sidy in Auhourd'hui l'Afrique, revue de l’AFASPA (Association Française de Solidarité avec les Peuples d’Afrique), n°112. Madagascar vit depuis plusieurs mois une situation des plus confuses : bradages de terres agricoles, transition politique controversée, rôle de l’armée, enjeux économiques...Essai d’analyse de cette situation sans manichéisme ni fantasmagories et sans perdre de vue l’intérêt réel du peuple malgache.

06 2009 Aujourd'hui l'Afrique - Les salariés malgaches en pleine difficulté__
Par José Randrianasolo, Secrétaire général de la FISEMA(Confédération générale des syndicats de travailleurs de Madagascar) in Auhourd'hui l'Afrique, revue de l’AFASPA (Association Française de Solidarité avec les Peuples d’Afrique), n°112. Outre les impacts de la crise sociopolitique prévalant à Madagascar depuis début 2009, les travailleurs subissent discriminations et diverses mesures antisociales. Priorisation de compétences étrangères, traitement inéquitable entre ouvriers malgaches et expatriés, embauche de cadres étrangers, impuissance de l’administration du travail, collusion entre les employeurs et le pouvoir politique…

Portrait :Tiébilé Dramé Emissaire des Nations unies - Wikipedia_06_2009
Portrait : Ablassé Ouedraogo Emissaire de l'UA - OCDE
Portrait : Joachim Chissano Emissaire de la Sadc désigné le 20 06 09 - Wikipedia

20 06 09  Lettre de l'Océan Indien (LOI) - Andry Rajoelina a du mal à garder la main

Premières fausses notes dans l'entourage d'Andry Rajoelina, un Capsat qui fait ce qui lui plait, la phobie des "mercenaires".

17 06 09 Tribune - Edito Patrick A - Des tripes au ventre
Les discussions menées par le Groupe International de Contact sont suspendues pour une durée indéterminée. Dans un contexte où les hommes politiques se distinguent par de très forts ego et une capacité d’anticipation proche de zéro, il y a là de quoi inquiéter. Pas forcément de quoi surprendre, dans la mesure où plus les négociations avancent, plus les sujets abordés sont difficiles. Bilan des différentes phases de cette nouvelle tentative de sortie de crise

16 06 09 Tribune - Libre opinion - Madagascar sous tutelle
Pourquoi ne pas mettre Madagascar sous tutelle ? N’y voyez aucune offense envers le peuple Malgache. Ca soyez sûr que je suis convaincu que Madagascar n’a qu’un problème : sa classe politique, mais certainement pas sa population !

13 06 09 Tribune - Mal aux fesses des Assises
Congrès de la HAT pour l’amnistie, Conférence nationale pour les fonctionnaires, Assises pour les jeunes, Assises des militaires, Assises de la Police, conférence par ci, rencontre par là. Assises …Assises …Assises… Il semblerait que les nouveaux « Hommes forts » de Madagascar aient la station debout pénible !

12 06 09 Tribune - Edito Ndimby A - Une assemblée de vierges folles
Les négociations du Carlton s’enlisent sur la question de l’amnistie - Découragement des négociateurs - Aveuglement coupable devant la situation du peuple.


10 06 09 TGV Europe - Les 4 vérités des GTT et réalités malgaches
Libre opinion de Jeannot Ramambazafy, journaliste partsan du pouvoir de Transition et pourfendeur des malgaches "légalistes" de la diaspora.


06 2009 Lettre de l'Océan Indien (LOI) - Les hommes de l'ombre qui gravitent dans l'entourage d'Andry Rajoelina

05 06 09 Tribune - Edito Ndimby A - Les chantiers de la Rue Publique

Réflexions sur la représentativité des « mouvances » associées aux négociations de sortie de crise, notamment des ex- prisonniers « politiques ». Faut-il libérer et amnistier tous les « prisonniers politiques » impliqués dans des affaires pénales ? La HAT ne peut prétendre à l’impunité. Rappel des 3 critères d’une véritable démocratie, selon les Nations unies.

05 06 09 Table ronde Commision Affaires étrangères Assemblée Nationale française-Situation à Madagascar Compte-rendu des débats en date du 6 mai 2009,avec la participation de Didier Galibert, historien et anthropologue, chercheur associé à l’Université Paris VII Denis Diderot et de Stéphane Gompertz, directeur d'Afrique et de l'Océan Indien du ministère des Affaires étrangères et européennes.

<> 05 06 09 Communiqué du CCOC sur les négociations.
Le Collectif des Citoyens et des Organisations
Citoyennes (CCOC) s'inquiète de la suspension des négociations de sortie de crise et rappelle que le temps presse. Il engage les mouvances politiques à conclure dans les plus brefs délais car la situation économique et sociale ne cesse de se détériorer. Le CCOC rappelle que LA RECHERCHE DE L’INTERET SUPERIEUR DE LA NATION doit se trouver au coeur du processus de négociation et de la gestion de la transition, il définit les conditions qui doivent être réunies pour atteindre cet objectif.


03 06 09 Tribune - Edito Ndimby A - La République du bla bla bla.
Entre actions de propagande et stratégie de communication, le blablabla a gagné ses lettres de noblesses dans cette crise 2009. Prêcher le faux ou aggraver le vrai pour diaboliser le camp adverse ; se prévaloir de soutiens étrangers ; se déclarer possesseur de la légitimité sur la base de rassemblements populaires et de la légalité sur la base de documents prêtant à débat : autant d’artifices à prendre avec des pincettes. Andry Rajoelina a également compris (tardivement) que le web représentait le talon d’Achille de sa stratégie de communication internationale. On assiste à une tentative d’occupation par les pro-HAT du terrain Internet, à travers des sites bien franco-français.

30/06/09 La revendication malgache sur Juan de Nova
Le site Malagasyaho tente de relancer le débat sur la revendication malgache sur les "îles éparses", dont Juan de Nova, située dans le canal du Mozambique. Enjeux économique et stratégique, fondement de la souvenaineté française et de la revendication malgache, internationalisation du conflit dans les années 70. Question en sommeil qui pourrait retrouver une certaine actualité dans le cadre de la révision des contrats pétroliers

27 06 09 Tribune de Genève - Pourquoi le drame malgache vous laisse-t-il de marbre?
Depuis Genève, un collectif d’avocats attaque en justice la HAT. « Plus d’une centaine de personnes sont déjà décédées depuis janvier. Et cela dans l’indifférence internationale la plus totale » Il s’efforce « d’intéresser Luis Moreno Ocampo, procureur général de la Cour pénale internationale, aux violations des droits de l’homme commises à Madagascar ».

26 06 09 Mission d'Amnesty international à Madagascar - Annonce et réactions
Une délégation d’Amnesty International, forte de trois personnes et conduite par Erwin Van Der Borght, directeur de programme pour l’Afrique au Secrétariat international à Londres a effectué une mission à Madagascar. La presse malgache en fait mention. Réaction du commandant Lylison du CMME, l’un des hommes forts du pouvoir de transition : « Amnesty international ferait mieux de balayer devant sa porte ! ». Nous attendons le rapport officiel !

30/06/09 La revendication malgache sur Juan de Nova
Le site Malagasyaho tente de relancer le débat sur la revendication malgache sur les "îles éparses", dont Juan de Nova, située dans le canal du Mozambique. Enjeux économique et stratégique, fondement de la souvenaineté française et de la revendication malgache, internationalisation du conflit dans les années 70. Question en sommeil qui pourrait retrouver une certaine actualité dans le cadre de la révision des contrats pétroliers

-------------------------