CONTENU
>> Télécharger la revue de presse pdf, 35 pages
               >> Dessins de presse I ,pdf, 3 pages
               >> Dessins de presse II pdf, 4 pages                
               >> Photos d'actualité I, pdf, 1 page
               >> Photos d'actualité II pdf, 2 pages
--------------------
SURVOLS HEBDOMADAIRES : 
SURVOL HEBDO 38 - 20 AU 26 SEPTEMBRE 2010
     en ligne sur ce blog - à télécharger pdf, 2 p.
SURVOL HEBDO 37 - 13 AU 19 SEPTEMBRE 2010
    en ligne sur ce blog - à télécharger pdf, 2 p.
SURVOL HEBDO 36 - 6 AU 12 SEPTEMBRE 2010
    en ligne sur ce blog - à télécharger pdf, 2 p.
SURVOL HEBDO 35 - 30/08 AU 5 SEPT. 2010
    en ligne sur ce blog - à télécharger pdf, 2 p.
Remarque : Pour lire les survols en continu, cliquer sur la catégorie "Archives presse par semaine" (colonne de gauche)
------------------
LES ARTICLES REMARQUÉS, voir plus bas, après le sommaire
------------------
SOMMAIRE DE LA REVUE DE PRESSE SEPTEMBRE 2010
La période a été marquée par tenue de la "Conférence nationale" du 13 au 18 septembre, avec plus de 4.600 participants, et en l'absence des 3 mouvances et de la CNOSC. Le pouvoir de la HAT s'en trouve conforté en dépit des nombreux problèmes soulevés concernant le représentativité des délégués et l'organisation des travaux. Les résolutions adoptées restent à mettre en œuvre. Les instituons de la nouvelle Transition ne sont toujours pas en place, notamment le gouvernement d'union nationale. Le projet de Constitution a été déposé par le CCC. Annonce inattendue d'élections municipales le 20 décembre.La communauté internationale reste dans l'expectative. La Sadc et la CNOSC, soutenus par Maurice, n'ont pas renoncé à organiser une "Conférence nationale souveraine", dont  le projet est vivement condamné par la HAT.
La crise politique
02/09 : finalisation d'un accord politique à l’issue de la seconde phase des
           rencontres de Vontovorona
08/09 : les 3 mouvances ne participeront pas à la « Conférence nationale »
13/09 : ouverture de la « Conférence nationale »
20/09 : les résolutions adoptées par la « Conférence nationale » confortent
           le pouvoir de la HAT
25/09 : le projet de Constitution est remis à Andry Rajoelina en vue du
           référendum du 17 novembre
Droits humains, gouvernance
Procès de la fusillade du 7 février 2009, travail au Liban, droits des enfants, Main d’Œuvre Pénale, proxénétisme, dépénalisation du « délit de presse », affaire Mandridake (Radio Soatalily), affaire Radio Fahazavana, patrimoine des hommes politiques
Actualité économique et sociale
- Impacts de la crise politique
- Relations avec les bailleurs de fonds et les organisations internationales
- Questions foncières, contrats miniers et pétroliers, ressources naturelles, environnement
- Divers
-----------------------------------------------------
ARTICLES REMARQUES - SEPTEMBRE 2010
-----------------------------------------------------
<> articles particulièrement signalés - <>doc documents à valeur permanente.
-----------------------------------------------------
- 30 09 10 -  Tribune - Opinions - Bill - Projet de Constitution - Deux pas en avant, trois pas en arrière ? Ou l'inverse ?
Réactions "à chaud" du chroniqueur au projet de Constitution en cours d'examen par le Conseil de gouvernement. Il s'interroge notamment sur la faiblesse du texte sur le "vivre ensemble" et la liberté d'opinion, les critères retenus pour la composition du "Cercle de Préservation du Fihavanana", la neutralité de l'Etat vis à vis des religions, les limitations introduites pour la révision de la Loi fondamentale. Il note toutefois des avancées démocratiques dans les droits et devoirs économiques et sociaux.Mais le changement de la devise de la République soulève des débats. Pourquoi avoir remplacé la liberté par l'amour ?

- 29 09 10 - Tribune - Edito - Ndimby A. - La grande bouffe
La magistrature vient de se mettre en grève. Motif : une histoire de sous. Ceux qui espéraient que cette grève serait un sursaut d’honneur du Syndicat des Magistrats de Madagascar (SMM) pour protester contre l’actuelle instrumentalisation et politisation de la Justice, attendront le prochain train... Le chroniqueur revient sans ménagement sur l'actualité récente : les revendications catégorielles, la manne de Wisco, les dérapages de la Transition, la "Conférence nationale", la reconnaissance internationale espérée, l'invitation à l'AG de l'ONU,

28 09 10 - PROJET DE CONSTITUTION PRESENTE PAR LE COMITE CONSULTATIF CONSTITUTIONNEL


 <>doc 26 09 10 - africaneconomicoutlook -  Perspectives économiques en Afrique - Madagascar - Bilan 2009
AfricanEconomicOutlook.org est né de la mise en ligne du rapport annuel sur les Perspectives économiques en Afrique.  Tout comme le rapport, Africaneconomicoutlook.org combine l’expertise de la Banque africaine de développement, du Centre de développement de l’OCDE, de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, ainsi que celle d’un réseau de think tanks  et de centres de recherche africains. Sa large couverture du continent et ses méthodes rigoureuses d’analyse en font un outil essentiel pour tous ceux qui souhaitent comprendre les développements économiques, sociaux et politiques des pays africains.>>le site - >>télécharger >>1-Vue d'ensemble (nous n'avons procédé à la sauvegarde des autres pages, vu que des liens étaient défectueux) >>8-Tableaux statistiques 2009

- 23 09 10 - Blog d'Alain Rajaonarivony - Le monstre entre deux eaux
Elimberaza Mandridake est de retour au bercail mais 7 membres de sa famille sont toujours en détention pour délit d’opinion. Pour quel crime cet universitaire était-il pourchassé ? Celui d’avoir tenu des conférences de presse à Antananarivo et à Toliara où il dénonçait les conditions désastreuses du coup d’Etat sur la vie de la population. Comme beaucoup de ses concitoyens, ila dénoncé les abus et dérives de l’ancien président, mais sa conscience de républicain n’a jamais accepté la prise de pouvoir par la violence.Le journaliste achève sa chronique par une analyse de la "énième conférence «nationale» de sortie de crise".

- 22 09 10 - Journal Le Démocrate - Norbert Lala Ratstirahonana : LE problème de Madagascar ?
Description sans complaisance du parcours d'un acteur incontournable de la vie politique malgache depuis deux décennies de crises répétitives. Le président fondateur du parti AVI, conseiller spécial du président de la HAT, ancien AREMA (parti de Didier Ratsiraka) mais aussi ancien président de la HCC, ancien Premier ministre d'Albert Zafy, ancien conseiller spécial et ambassadeur itinérant de Marc Ravalomanana est perçu par nombre d'observateurs comme un homme de l'ombre redoutable et manipulateur. Le Démocrate suspecte Norbert Lala Ratsirahonana de vouloir éliminer Pierrot Rajaonarivelo, favori du journal, de la prochaine compétition présidentielle.

- 22 09 10 - Tribune - Edito - Georges Rabehevitra - Le pion et l'obstacle
L'auteur parie sur le fait qu'Andry Rajoelina n'est pas prêt à céder la place. "Parce que tout simplement, ceux qui tirent les ficelles de la marionnette tout pour qu’il en soit ainsi. Le temps pour eux de tirer profit de ces temps troubles pour mettre la main sur tout ce qui peut se prendre. Cela va des deniers publics, des affaires privées, en passant par les ressources naturelles. [...] La conférence nationale qui vient de se terminer vient encore renforcer mon analyse du problème. Le but est de prolonger Rajoelina à la tête de l’État, et pourquoi pas le pousser à renier ses propres paroles, en étant candidat cette fois-ci".

- 22 09 10 - Ludovic Le Couster - Prisonniers et gardiens à Madagascar.
27 portraits de prisonniers et de gardiens réalisés au mois de juin 2005 à l'intérieur de 3 prisons malgaches, prisons dont s'occupe l'association MEDICAP en partenariat avec Maison de Sagesse, en terme d'assistance médicale, d'assainissement et de formation professionnelle. Son action a pu sensiblement améliorer les conditions de détention et faire baisser le taux de mortalité. Lien :
http://www.reportagesphotos.fr/A2392-actualite-prisonniers-et-gardiens-a-madagascar-une-serie-de-ludovic-le-couster.html

- 19 09 10 - Blog Fijery - Ndimby A. - Gens de qualité, gens de quantité...
Un point de vue critique sur le déroulement de la "Conférence nationale". "On se souvient que des critiques acerbes et méritées avaient fusé sur les lacunes des réunions préparatoires organisées par la Coordination nationale des organisations de la société civile (CNOSC). Mais on constate que la pseudo Conférence nationale a encore fait pire, et dans tous les domaines"

- 17 09 10 - La Gazette - Imbiky Anaclet, ancien ministre de la Justice - Réconciliation nationale : "une pertinence"
Généralement, les observateurs objectifs avertis des réalités historiques et sociologiques malgaches s’accordent à affirmer que la justification de la pertinence, et même de l’exigence de la réconciliation nationale repose sur la connaissance des menaces sur la cohésion nationale constituées par les séquelles des situations conflictuelles antérieures non réglées.

- 16 09 10 - HRW - Nadim Houry - Waiting for Justice - The cases of abused migrant domestic workers in Lebanon
Le rapport publié à Beyrouth par Human Right Watch dénonce « l'échec du système juridique libanais à protéger les domestiques étrangères ».. Et notamment :  « l'indifférence des forces de police et des bureaux des procureurs", "la lenteur des procédures", "l'iniquité des verdicts".… "En n'apportant pas de réponse appropriée aux mauvais traitements dont ces travailleuses immigrées sont victimes, "les autorités libanaises se rendent complices de ces abus",

<>doc - 15 09 10 - Blog Fijery - JP Domenichini - Des populations régionales mais un seul peuple
Texte d’une conférence donnée le 28 juillet 2010 par Jean-Pierre Domenichini, historien et anthropologue, membre titulaire de l’Académie Malgache devant le Groupe de Travail sur les Droits Humains à l’ambassade des Etats-Unis. Le rôle des différentes ethnies à Madagascar dans la vie politique revient de façon récurrente dans les conversations et les discussions concernant la crise actuelle. Pour y voir clair et comprendre la question, il faut remonter dans le passé et combattre des idées reçues sur la notion de "tribu" ou d'"ethnie", termes inapproprié à la situation malgache.
Cet article est sélectionné par Pambazuka News. >>voir la page>>

<> 15 09 10 -Mondialisation.ca - Mohamed Hassan - Océan indien : ici se joue la grande bataille pour la domination mondiale
Le sort du monde se joue-t-il aujourd’hui dans l’océan Indien ? De Madagascar à la Thaïlande en passant par la Somalie, le Pakistan ou la Birmanie, le bassin de l’océan Indien est particulièrement agité. Les rapports de force à l’échelle mondiale sont en plein bouleversement. Et la région de l’océan Indien se trouve au cœur de cette tempête géopolitique.

- 12 09 10 - Comité Limby - Pétition : Liberté de circuler pour Elimberaza Mandridake
Suite à une réunion publique le 27 août 2010 à Toliara, l’enseignant-chercheur Elimberaza Mandridake (Limby), qui en a été l’initiateur, a disparu de son domicile. Il a été enlevé de nuit et conduit vers une destination inconnue d’où il a réussi à s'échapper. 7 autres responsables de cette réunion , au cours de laquelle des débordements se sont produits devant la station Soa Talily, antenne de la RNM (Radio nationale malgache), ont été écroués. Ses proches lancent une pétition pour demander aux autorités de de lever les mesures d’intimidation et d’arrestation à l’encontre de Limby et ses amis.

- 10 09 10 - Rapport du général Raoelina sur le 7-Février 2009
Condamné aux travaux forcés à perpétuité dans l'affaire de la fusillade du 7 février 2009, le général Raoelina décline les accusations de meurtre portées contre lui. Il met en exergue la présence d'un intermédiaire étranger (dont il ne cite pas le nom) et sa qualité de conseiller militaire et non de commandement ce jour là, indiquant qu'il ne pouvait donner aucun ordre. Il parle de « guet apens organisé ».

- 10 09 10 - Communiqué de la Coordination Nationale des Organisations de la Société Civile (CNOSC)
La CNOSC a décidé de ne pas participer à la "Conférence nationale" organisée par l'Escopol et les « Raiamandreny mijoro » ; elle réitère que la "Conférence Nationale Souveraine" ne peut s’organiser que dans un environnement apaisé pour une large représentativité (politique, cultuelle, associative, etc.) la plus consensuelle et inclusive possible des participants. Ce n’est qu’à l’issue de la signature des documents objets de la médiation nationale que la "Conférence Nationale Souveraine" organisée par la CNOSC sera convoquée pour normaliser la vie politique, pour restaurer la cohésion sociale et la chaîne d’union de la solidarité nationale et pour faciliter la réintégration de Madagascar dans le concert des Nations.

- 07 09 10 - Blog d'Alain Rajaonarivony - Massacre du 7 février 2009 : auto-acquittement de la HAT
Droits de la défense bafoués, avocats commis d’office au dernier moment, absence de l’accusé interdit de retour sur le territoire, le procès d’un crime qui aurait dû demander une enquête internationale pour assurer son impartialité a été liquidé en quelques jours par une cour criminelle ordinaire. Toute cette manipulation juridique porte bien sûr le sceau du gourou d’Andry Rajoelina, Norbert Ratsirahonana, son conseiller. L'analyse minutieuse de la provenance des tirs conduit le journaliste a affirmer l'existence d'un complot programmé visant à éliminer Monja Roindefo et à provoquer un carnage devant les TV du monde entier.

06 09 10 - Tribune - Edito - Ndimby A. - Peur sur la ville...
Les forces de l’ordre ont lancé une opération « coup de poing » dans la Capitale pour tenter de convaincre qu’elles prenaient leurs responsabilités face à la croissance actuelle de la criminalité. La délinquance et le banditisme connaissent une croissance exponentielle depuis le coup d’Etat. L'incompétence de la Transition à résoudre ce problème majeur est criante. La sécurité des biens et des personnes n'est plus assurée. En cause, les licenciements massifs, générateurs de crise sociale, la déliquescence des forces armées, le contexte d’indiscipline générale créée par le coup d’Etat mais aussi le manque de moyens des forces de l’ordre non corrompues (il doit bien en exister !)

<> 04 09 10 - Tribune - Tribune libre - SeFaFi - Classe politique dévoyée, société civile instrumentalisée
Les récents événements, survenus dans le cadre de la recherche d’une solution à la crise du pays, laissent les observateurs les plus bienveillants partagés entre la colère et la perplexité. Après l’échec des négociations de Maputo, Addis-Abeba et Pretoria, une orientation nouvelle semblait s’être dégagée en faveur d’une solution exclusivement malgache, sous le patronage attentif mais lointain de la communauté internationale.Depuis trois mois le pays est en quête d’une solution malgacho-malgache à une crise qui n’en finit pas de s’enliser. Face à l’inertie, aux divisions et aux appétits de pouvoir d’une classe politique exclusivement préoccupée d’elle-même, la société civile, a tenté une médiation mais, à l’image du pays, elle est morcelée et divisée, manipulée par des intérêts particuliers, et incapable de s’entendre sur un projet sérieux.

- 02 09 10 - Tribune - Edito - Anthony Ramarolahihaingonirainy - Pratique de la politique à Madagascar - quelques détails pouvant faire la différence
Le souhait pour un changement de l’approche et du modus operandi dans la pratique de la politique à Madagascar n’est pas nouveau. Il ne fait aucun doute que la grande majorité des Malgaches y aspirent. La grande question sur laquelle tout le monde bute est celle de savoir COMMENT ? Le sujet revient sur le devant de la scène suite à deux événements récents, en l’occurrence, la conférence de presse de M. Raymond Ranjeva le 13 aout 2010 et la publication des dates des prochaines consultations électorales.

<> 02 09 10 - CNOSC - Rapport sur la première phase de la médiation nationale - 25 au 27 août 2010 à Vontovorona

- 01 09 10 - Forum libre MyDago - La vérité sur le carnage du 7 février 2009
Une argumentation très fouillée qui tend à apporter la preuve qu’il y aurait eu sur les lieux de la fusillade un autre groupe armé qui aurait apparemment tiré sur la foule ET sur la garde présidentielle. Pour le forumiste, Organès Rakotomihantarizaka, ministre de la Sécurité intérieure de la HAT, a, semble-t-il, beaucoup de choses à dire sur le 7 février 2009.
-----------------------------------------------------
>>Archives de presse depuis 2000>>